Volume éphémère et volume persistant

Par défaut, sur la plateforme Cloudwatt, toutes les instances sont lancées sur des disques éphémères de 50Go (sauf les formats tiny qui n’ont que 20 Go). Ces disques éphémères sont des disques normaux pour les gabarits (flavor) n1 et des disques performants (SSD) pour les gabarits n2.

Les disques éphémères sont suffisants pour la majorité des cas d’utilisation d’instances. Le but d’un disque éphémère étant d’avoir un OS jetable et de stocker ses données sur un second disque persistant attaché à cette instance.

Certains gabarits (flavor) apportent nativement deux disques à une instance, un disque éphémère et un disque persistant. C’est le cas des gabarits n2.highmem et n2.largessd.

Cependant lancer une instance depuis un disque persistant et non pas sur disque éphémère peut avoir plusieurs avantages :

  • Choix de la capacité de stockage
  • Choix du type de disque (performant ou normal)
  • Le disque n’est pas stocké sur l’hyperviseur qui porte l’instance mais sur une baie de disque. En cas d’hyperviseur indisponible subitement, l’instance peut être relancée depuis un autre hyperviseur telle qu’avant la coupure (hors corruption de données possible si des I/O était en cours d’écriture sur le disque).

Un disque persistant est un volume cinder et n’est pas compris dans le prix de base d’une instance. Avoir un disque persistant au lieu d’un disque éphémère engendre donc un surcoût lié à son type (normal ou performant) ainsi qu’à sa taille (volume réservé et non pas volume utilisé).