Comment mettre en retrait une instance pour la réutiliser plus tard ?

Si vous avez une instance que vous n’utilisez pas et pour laquelle vous ne souhaitez pas être facturé, il est possible de la mettre en retrait (Shelve). Ainsi, vous pourrez la relancer plus tard en utilisant les mêmes paramètres (type d’instance, paire de clés, adresse IP…).

La mise en retrait de votre instance génère automatiquement un instantané de votre instance et l’enregistre sur votre espace de stockage objet.

En utilisant cette fonctionnalité, vous ne serez facturé que pour l’espace de stockage objet utilisé. Vous serez donc seulement facturés pour l’espace utilisé.

Important : Lors d’un shelve d’une instance avec 2 disques éphémères (par exemple: n2.cw.highmem-4, n2.cw.highmem-8, n2.cw.highmem-16), seul le premier disque est sauvegardé et les données du second disque sont perdues.

Par la console

Depuis le passage en release Mitaka de la console, il est possible de lancer des actions de mise en retrait des instances (shelve/unshelve), jusque-là uniquement possibles en ligne de commandes.

Pour mettre en retrait une instance: “Shelve” ou “Réserver”

img-01

Pour restaurer une instance en retrait: “Unshelve” ou “Déréserver”

img-01

Par CLI

Pour mettre en retrait une instance : “shelve”

Pour éteindre une instance et la stocker avec ses données et ses ressources (un instantané de votre instance va être généré), utilisez la commande :

$ nova shelve NOMDEVOTREINSTANCE

Pour restaurer une instance en retrait : “unshelve”

Pour restaurer une instance, utilisez la commande :

$ nova unshelve NOMDEVOTREINSTANCE

Pour supprimer une instance en retrait

Pour supprimer une instance en retrait, utilisez la commande :

$ nova shelve-offload NOMDEVOTREINSTANCE

Attention : Si vous supprimez une instance en retrait, toutes les données et les ressources qui y sont stockées seront également supprimées.